Refonte de site Internet d’entreprise: 15 signes que le vôtre est à refaire

par | 17 juillet 2021 | Création web

Votre site Internet d’entreprise est-il efficace?

En tant qu’artisan, commerçant, profession libérale, indépendant ou dirigeant de TPE-PME, vous avez investi dans un site Web afin de:

 

      • Présenter votre marque, vos valeurs et votre offre commerciale
      • Apporter du crédit à votre marque
      • Etre visible dans Google
      • Etre présent sur tous les types d’écran
      • Rendre vos informations disponibles partout et en permanence
      • Renforcer votre prospection commerciale
      • Maîtriser votre communication
      • Proposer la vente ou la réservation en ligne
      • Gagner en flexibilité et en réactivité dans votre plan communication
      • Rester dans la course face à la concurrence

 

Pour une explication plus complète sur chacun de ces points, vous pouvez consulter mon article précédent: 10 avantages d’un site Internet de qualité pour votre entreprise

Si votre site Internet est vieillissant, il est fort probable que certains de vos objectifs de départ ne sont pas atteints. Un site de qualité et efficace doit attirer des demandes d’information, des demandes de devis, des visiteurs en boutique, voire des réservations ou des ventes en ligne si vous offrez cette possibilité.

Vous vous demandez “Est-ce que je dois refaire mon site Web?”

Internet et le matériel évoluent en permanence: les techniques, les styles, les usages, les goûts, les arguments vendeurs, les fonctionnalités, les interactions ne sont plus les mêmes au bout de 3 ou 5 ans. Toutefois, pour maintenir une belle image de marque et rapporter de nouveaux clients, il est indispensable que votre site Internet reste moderne et efficace; votre business en dépend! Alors, quels sont les signes que votre site Internet doit être refait? Dans cet article, je vous propose 15 signes qu’il vaut mieux repartir d’une page blanche.

15 signes qu’il est temps de refaire votre site Internet à partir de zéro

A partir de quand un site doit-il être refait? Quels sont les signes qui indiquent que votre site Internet a besoin d’un relooking? C’est ce que nous allons voir dans cet article!

Je vous propose donc une liste de 15 points à auditer. Si une minorité de ces points pose problème, il n’est pas forcément utile de tout refaire à partir de zéro. Vous devez estimer à quel moment s’opère une bascule entre les ressources (temps, argent, compétences) nécessaires pour corriger les défauts actuels et les ressources nécessaires pour tout reprendre de zéro.

 

      1. Fiabilité de la connexion au serveur Accès direct
      2. Nom de domaine sans trace du fournisseur et hébergement sans pub Accès direct
      3. Affichage adapté aux smartphones et aux tablettes, quelle que soit la positionAccès direct
      4. Chargement en moins de 5 secondes de la page d’accueil Accès direct
      5. Graphisme toujours à la mode par rapport à celui de vos concurrents Accès direct
      6. Possibilités d’interactions avec les réseaux sociaux Accès direct
      7. Connexion sécurisée par un petit cadenas (https://) sécurisation renforcée des accès administrateur Accès direct
      8. Référencement naturel en première page Google lorsque l’internaute recherche les mots clés que vous ciblez Accès direct
      9. Conformité juridique (mentions légales, CGV, cookies, RGPD, droits d’auteur, etc.) Accès direct
      10. Possibilités d’interaction entre votre site Internet et vos visiteurs Accès direct
      11. Absence de bug: affichage, fonctionalités, navigation, liens Accès direct
      12. Présence d’arguments de réassurance Accès direct
      13. Expression, orthographe et mise en page maîtrisées Accès direct
      14. Absence d’information ou photo obsolète Accès direct
      15. Identifiants, codes et adresses de connexion accessibles, protégés et diffusion maîtrisée Accès direct

       

Pour vous aider, je vous propose ce tableau Excel disponible gratuitement au téléchargement depuis mon site Internet. Selon le résultat de ce test, vous pourrez opter pour une refonte complète ou bien pour une mise à jour sérieuse. Dans tous les cas, il est fort probable qu’au moins une partie du contenu de votre site Internet actuel puisse être réutilisé.

Enfin, dans le cas où vous décidez de refaire complètement votre site Internet, n’oubliez pas de prendre toutes les dispositions pour conserver le référencement naturel acquis par vos pages les plus populaires. Pour cela, il suffit de les rediriger (redirection permanente de type 301) vers les nouvelles pages.

1. Problème de connexion ou d’affichage

Comme les navigateurs (Chrome, Safari, Edge, Mozilla) évoluent inévitablement, les normes d’affichage du code informatique évoluent aussi. Ainsi, il peut arriver que votre hébergement ne respecte pas de récentes règles de sécurité ou bien la structure de votre site Internet n’est plus compatible avec les normes en cours.

2. Nom de domaine dévalorisant

Il existe des hébergements gratuits pour votre site Internet mais les contreparties sont nombreuses et incompatibles avec le professionnalisme que vous souhaitez afficher.

Par exemple, les offres gratuites d’hébergement ne le sont qu’en apparence puisque ces hébergeurs se servent de votre visibilité pour vendre de la publicité à des entreprises tiers. Vous n’aurez ni le choix des publicités ni le choix de leur emplacement. Il est donc fort probable que vos visiteurs seront contrariés par des publicités parasites.

De plus votre nom de domaine portera la marque de votre hébergeur gratuit ou une extension parfois fantaisiste. Tout d’abord, cela ne fait pas sérieux et d’autre part cela nuit fortement à votre référencement naturel auprès de Google. Quelques exemples:

    • https://domainedesplagnes.wixsite.com/
    • http://isaphotographe.e-monsite.com/
    • https://pvince.wordpress.com/
    • http://pascal-romain.blogspot.com/
    • https://casa-del-papito.business.site/
    • http://nicole.delpatrie.free.fr/
    • https://auparcdesbois.jmbistrot.fr/
    • http://pascal-romain.blogspot.com/
    • http://studiopatriciajuret.simplesite.com/
    • http://www.comitemissfranchecomte-ragatera.sitew.fr/
Exemple d'un site Internet professionnel hébergé gratuitement mais envahi de publicités parasites

Autant dire qu’il n’est pas simple de retenir ces noms de domaine et le prospect néophyte se demandera qu’elle peut bien être la signification de ces extensions “exotiques”.

Enfin, vous n’aurez pas accès à des emails propriétaire, avec votre nom de domaine. Votre email professionnel portera la marque de Gmail, Hotmail, Free, Wanadoo, Orange, Yahoo, etc. Et d’une certaine manière, vous ferez la promotion gratuite de ces géants du Web.

Il existe des plateformes de création de site Internet en ligne: Wix, Jimdo, Squarespace, Weebly, etc. Elle sont généralement plus simples mais aussi plus limitées que WordPress. Ces plateformes fournissent le nom de domaine, l’hébergement et l’outil de construction de site. Leurs principaux défauts sont les difficultés d’évolution, le manque de fonctionnalités, le référencement naturel limité, les noms de domaines portant leur marque. Je vous déconseille de faire votre premier site Internet d’entreprise sur l’une de ces plateformes car très vite vous vous trouverez limités et vous souhaiterez changer de système. Il sera alors inévitable de refaire votre site à partir de zéro, même si, techniquement, il devrait être assez simple de transférer les images et les textes.

3. Site Internet non adapté aux smartphones

De nos jours, les trois quarts des visites de sites Internet se font depuis des téléphones mobiles équipés d’écrans tactiles (smartphones). Un site Internet construit il y a plus de 3 ans n’est probablement pas adapté à la navigation sur les écrans de smartphones et de tablettes tactiles. Votre site Internet doit présenter un design dit responsive, c’est-à-dire un affichage adapté à tous les types d’écrans, quelle que soit l’orientation.

Ainsi, il faut particulièrement être attentif aux éléments suivants:

 

      • Polices illisibles (trop petites, trop serrées, imitation d’une écriture manuscrite)
      • Boutons et liens trop proches pour être atteint indépendamment avec une pression du doigt
      • Onglets de menu qui se superposent lorsqu’on utilise un écran de petite taille. Les cascades de sous-menus ne sont pas plus adaptées à l’affichage sur smartphones.

Faire évoluer un site existant pour qu’il devienne responsive n’est pas une mince affaire. Il est généralement nécessaire de refaire le code au complet pour rendre le site Internet compatible avec tous les écrans.

Le site https://search.google.com/test/mobile-friendly permet de tester votre site Internet sur mobile:

4. Chargement trop lent

Si votre page d’accueil se charge en plus de 5 secondes, votre site Web est trop lent. Cette lenteur risque d’agacer et faire fuir vos visiteurs. Un temps de chargement trop long affecte aussi négativement votre référencement naturel Google. Il est généralement possible de gagner du temps de chargement très simplement en redimensionnant les images, en changeant leur format et en les compressant. Un diaporama (slider) sur la page d’accueil consomme énormément de ressource et l’expérience montre que les visiteurs se donnent rarement la peine de le visionner en entier.

Lorsque la lenteur est due à une technologie de programmation obsolète ou à une accumulation maladroite de fonctions lourdes, mieux vaut refaire complètement le site Internet.

Je recommande le site GTmetrix pour tester la vitesse de chargement de votre site Internet.

Exemple d'un site Internet professionnel qui est trop lent au chargement
Chargement de site Internet trop lent

5. Graphisme dévalorisant

L’allure (choix et répartition des couleurs, agencement des sections, utilisation des polices, intégration d’animations, etc.) de votre site Internet actuel peut sembler démodée et peu professionnelle. Le risque est d’incarner le manque de goût ou de modernité. Le design des sites Internet a bien évolué depuis le début des années 2000. Comme votre site Web est bien souvent le premier contact avec vos prospects, il ne faut surtout pas perdre l’occasion de faire une bonne première impression! Si le style, la syntaxe, les fonctionnalités et l’ergonomie de votre site Internet sont dépassés alors les internautes en déduiront que votre entreprise l’est aussi.

Assurez-vous que le design de votre site reflète bien le professionnalisme de votre entreprise. Vous devez au moins disposer d’un logo et d’une charte graphique associée. Vos couleurs et vos polices de référence doivent être définies et stables. Un design actuel, cohérent et constant souligne la modernité, la rigueur et le dynamisme de votre entreprise. En cas de doute, comparez votre site avec les sites récents de vos concurrents. La différence sautera aux yeux, le cas échéant!

Une structure standardisée est aussi peu valorisante. En effet, on a parfois l’impression d’avoir déjà vu un site Internet car il a été calqué sur un modèle circulant déjà largement parmi les agences digitales.

Enfin, veillez à montrer des illustrations originales, pertinentes et élégantes. N’utilisez pas des photos aseptisées acquises dans des banques d’images américaines. Utilisez des photos authentiques et soignées. Des photos convaincantes contribuent largement à intéresser et à donner confiance à vos visiteurs. L’internaute est par nature suspicieux car il a déjà entendu pléthore d’histoires malheureuses sur Internet. Imaginez que votre page d’accueil d’auto-école montre une lycéenne de votre petite ville plutôt qu’une actrice américaine retouchée sur Photoshop! Vos visiteurs s’identifieront beaucoup mieux à votre offre de service, vous incarnerez vos valeurs d’authenticité et de relations humaines. Ainsi, vous vous distinguez plus facilement de la concurrence et l’identification de proches sur votre site Internet créera un buz positif.

Dans le cas d’un changement de charte graphique (logo, couleurs, polices, styles de photos) sur un site de plus de 3 ans, mieux vaut en profiter pour le refaire entièrement.

 

Exemple d'un site Internet professionnel au design désuet

Exemple d’un site Internet au design passé de mode, probablement créé au début des années 2000

Exemple d'un site Internet professionnel avec des photos aseptisées

Exemple d’un site Internet présentant des photos manquant de réalisme

Exemple site professionnel démodé, avant refonte

Site Internet d’un artisan, avant refonte

Exemple site professionnel moderne, après refonte

Site Internet d’un artisan, après refonte

6. Absence d’interaction avec vos réseaux sociaux

En 2021, il est indispensable que votre entreprise soit active sur les réseaux sociaux pour stimuler votre notoriété et vos ventes. Pour autant, il n’est pas utile d’être présent sur tous les réseaux sociaux. Choisissez votre réseau social de prédilection en fonction de votre cible. Par exemple, LinkedIn est à privilégier pour communiquer auprès des professionnels (BtoB). Facebook ou Instagram sont plus destinés aux particuliers (BtoC). L’objectif est d’attirer des visiteurs vers votre site Internet commercial. Ensuite, votre site doit être suffisamment bien conçu pour convertir vos visiteurs en clients (tunnel de vente).

Il n’est cependant pas essentiel que des raccourcis vers vos réseaux sociaux soient mis en évidence sur votre site Internet. Cela dépend de votre stratégie; il n’est pas forcément souhaitable que vos visiteurs quittent votre site Internet pour explorer vos réseaux sociaux. Par contre, générer des adhésions à vos réseaux sociaux peut inciter les visiteurs à revenir sur votre site Internet. Ainsi, je recommande des icones de réseaux sociaux discrets, en bas de page, sur votre site Internet, combinés avec des boutons plus voyants, permettant à vos visiteurs de partager facilement vos pages de site Internet.

Il est toujours possible d’ajouter des boutons d’appel à l’action et des formulaires dans un site Internet existant. Cependant, leur intégration technique et esthétique va alourdir une mise en page qui n’avait pas été prévue pour ces fonctionnalités. Si d’autres éléments (sécurité, référencement, graphisme, etc.) doivent évoluer aussi, alors envisagez une refonte complète de votre site Internet.

7. Déficit de sécurité informatique

Votre site Internet doit offrir la protection des données de vos visiteurs et vous protéger contre le piratage.

Ainsi, vous devez disposer d’un certificat SSL qui protège les données transmises par vos visiteurs. Cela est d’autant plus indispensable lorsque vous proposez un service de vente ou de réservation en ligne. Toutes les données personnelles laissées par vos visiteurs doivent être cryptées. Un site Internet disposant de ce type de protection affiche un petit cadenas dans la barre d’adresse et l’adresse de votre site Internet commence par https:// au lieu de http:// Dans la cas, contraire, il est stigmatisé par l’annonce Non sécurisé!

Il n’est pas compliqué d’installer un certificat SSL sur un site Internet mais il peut être extrêmement chronophage de mettre à jour l’adresse de chaque page existante.

Il est aussi essentiel que l’accès à l’interface administrateur soit suffisamment complexe pour déjouer les tentatives d’intrusion et que vos fichiers système ne soient pas accessibles au visiteurs. Pour plus de détails sur ce vaste sujet, je vous recommande la lecture de mon article Bonnes pratiques pour sécuriser un site Internet

Il est assez simple de mettre en œuvre toutes ces dispositions à la création d’un site Internet tandis que cela demande bien plus de temps sur un site Internet comportant déjà de nombreuses pages et fonctionnalités.

Enfin, si vous n’avez prévu aucun dispositif de sauvegarde, vous serez peut-être obligé de tout refaire, en cas de contamination ou crash généralisé.

Navigation non sécurisée
Cadenas HTTPS du certificat SSL

8. Optimisation SEO insuffisante pour être visible sur Google

A quoi bon disposer d’un site Internet si personne ne le trouve en faisant une recherche sur Google! Obtenir un bon référencement naturel sur Google nécessite un travail de fond qui mêle à la fois des compétences techniques, rédactionnelles et sociales. Autant dire que si votre site n’est pas conçu dès le départ pour être conforme aux exigences de Google, ce sera difficile de redresser la barre. Si le SEO n’a pas été pris en compte à la création de votre site Internet, mieux vaux envisager une refonte complète.

Pour vous initier aux concepts du référencement naturel, je vous recommande la lecture de mon article Concepts et définitions utiles à la mise en œuvre d’une stratégie SEO pour l’entreprise

A titre d’exemple, voici quelques dispositions SEO essentielles à prévoir dès la création de votre site:

 

 

      1. Rédaction des textes pour favoriser des intentions de recherche pertinentes
      2. Au moins 300 mots par page, jusqu’à 2000 mots pour les pages les plus stratégiques
      3. Optimisation des titres et des ancres de lien sur les intentions de recherches ciblées
      4. Formulation optimisée des adresses de chaque page et utilisation correcte des séparateurs
      5. Rédaction optimisées des méta-titres et des méta-descriptions, dans chaque page
      6. Structuration des paragraphes selon une hiérarchie rigoureuse et logique, par des balises méta de type Hn
      7. Description pertinente des balises ALT de chaque image et formulation réaliste des noms de fichier image
      8. Paramétrage du fichier robots.txt afin d’optimiser les visites de Google sur vos pages
      9. Distribution pertinente des ordres index et noindex sur chaque page
      10. Indication de la langue de chaque page par une balise méta
      11. Développement du maillage interne (liens entre vos pages)
      12. Indication d’une adresse canonique dans chaque page
      13. Intégration de données enrichies (rich snippets) dans les pages principales
      14. Intégration d’un plan de site HTML
      15. Installation et paramétrage d’une extension SEO
      16. Redirection des pages orphelines
      17. Déclaration des pages et du plan de site XML auprès de Google Search Console

       

NB: l’accumulation de mots clés en bas de page est une fausse astuce, qui marchait peut-être il y a 10 ans mais il y a longtemps que Google ne se laisse plus berner.

Exemple d'un site Internet professionnel avec une accumulation de mots clés en bas de page

9. Risque juridique non maîtrisé

Tout d’abord, une bonne pratique consiste à héberger votre site Internet sur un serveur situé en France. Ainsi, vous êtes sûr que l’hébergement des données de vos utilisateurs est conforme aux exigences de la réglementation française.

En complément des dispositions de sécurité technique, un site Internet professionnel doit aussi être en conformité avec les exigences réglementaires. Pour cela, les éléments suivants doivent figurer dans votre site Internet:

 

      • Mentions légales
      • Conditions d’utilisation du site Internet
      • Conditions générales de vente
      • Politique de confidentialité
      • Utilisation des cookies

 

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) exige que l’utilisateur de votre site Internet accepte votre politique de gestion des données personnelles et des cookies, globalement pour l’ensemble de votre site Internet (barre des cookies), mais aussi ponctuellement, à chaque fois qu’il remplit un formulaire.

Exemple de barre des cookies conforme au RGPD

Interdire la copie de votre contenu est une manière de limiter le risque d’exploitation, voire de détournement, de vos textes, photos et graphismes divers.

Enfin, ne négligez pas le respect des droits d’auteur et le droit à l’image des personnes représentées, concernant les photos et autres illustrations ou documents que vous utilisez pour enrichir votre site Internet.

10. Manque d’interaction avec vos visiteurs

Les occasions d’offrir à vos visiteurs la possibilité d’interagir avec vous sont multiples:

 

    1. Liens entre vos pages pour inciter à mieux le découvrir
    2. Boutons d’appel à l’action
    3. Formulaires pour demander des informations
    4. Demande de devis en ligne
    5. Réservation d’un séjour, d’une prestation ou simple prise de rendez-vous automatisée
    6. Commentaires sur des articles de blog
    7. Avis sur des produits
    8. Notation par des étoiles
    9. Achats en ligne
    10. Partage dans le réseaux sociaux
    11. Téléchargement de documents
    12. Numéro de téléphone
    13. Adresse physique, calculateur d’itinéraire
    14. Espace membres

Si ces fonctions n’ont pas été prévues à la conception de votre site Internet, il sera plus chronophage de les intégrer au site existant plutôt que de refaire tout le site.

11. Bugs

Assurez-vous que toutes les fonctionnalités de votre site Internet sont opérationnelles sur tous les types d’écran, dans toutes les orientations et avec tous les navigateurs (Chrome, Safari, Edge, Mozilla). Les images doivent s’afficher correctement et les menus doivent être correctement alignés.

Tous les liens (externes ou internes) doivent être aussi opérationnels. Vérifiez surtout les liens vers des sites externes car ils peuvent être retirés, sans vous prévenir, des pages que vous avez liées.

De même, toutes vos pages présentes sur Internet doivent être fonctionnelles. En effet, des pages obsolètes peuvent ne plus être liées à votre site Internet mais toujours présentes sur Internet. Testez la recherche « site:adresse_de_votre_site » et vous serez peut-être surpris par le nombre de pages existant sur Internet sous votre nom de domaine.

Enfin, ne laissez pas de pages inabouties, avec une annonce “En construction”, depuis des semaines ou même depuis la création de votre site Internet.

Si jamais des bugs sont causés par un CMS (type WordPress, Drupal, Joomla) mal utilisé ou sans mise à jour depuis des mois; voire des années, mieux vaut envisager la refonte de tout le site. De même, si vous devez changer de thème (style graphique), c’est le moment de faire table rase du passé!

12. Réassurance

Votre site Internet actuel dispose-t-il de tous les éléments de réassurance classiques?

Pour avoir confiance et s’engager dans une relation commerciale grâce à Internet, les visiteurs doivent savoir à qui ils ont affaire. Pour cela, ils évaluent le réalisme de vos photos et questionnent vos arguments. Aidez-les donc à se faire une opinion positive en leur montrant:

 

    1. Des photos réalistes, pertinentes, esthétiques, authentiques et personnalisées
    2. Votre identité et votre visage, ou ceux de vos collaborateurs
    3. Les informations juridiques de votre entreprise (SIRET, adresse, nom réel, localisation du RCS)
    4. L’identité de la personne physique responsable du site Internet et un moyen de la contacter
    5. L’histoire de votre entreprise, ses valeurs et des anecdotes qui la rapproche de vos visiteurs
    6. Des chiffres. Par exemple, des compteurs animés peuvent indiquer le nombre, ou des pourcentages, de clients servis, de clients satisfaits, de produits fabriqués, de boutiques physiques, d’années d’existences, de collaborateurs, etc.
    7. Avis de vos clients. De plus, ils doivent être sourcés et authentifiables : Google, Trustpilot, Avis vérifiés, etc. Si vous avez recopié des avis Google, un lien direct vers vos avis Google est une bonne idée.
    8. Des dates récentes pour les derniers avis et articles et une date de mise à jour globale récente. Démontrez que votre vitrine est à jour et votre offre est ce que vous avez de mieux aujourd’hui!

Pris séparément, aucun de ces points n’est compliqué à mettre à jour sur un site Internet existant, mais si on additionne le temps nécessaire pour tout traiter, alors mieux vaut refaire le site sur de bonnes bases.

13. Expression française

Il est très simple et toujours tentant d’associer la rigueur et le sérieux d’une entreprise à sa maîtrise du français. Je vous recommande donc d’être particulièrement attentif à tous les écueils qui peuvent toucher l’expression sur un site Internet:

 

    1. Fautes de frappe et étourderies
    2. Erreurs dans l’écriture des adresses électroniques (exemple: .com à la place de .fr)
    3. Manque de style et de conviction dans l’écriture
    4. Style présomptueux, froid et distant, ou trop familier
    5. Style ampoulé, “surcorrection”, phrases complexes et trop longues
    6. Utilisation d’acronymes et abréviations obscures, sans explication
    7. Vocabulaire trop élaboré et incompréhensible par votre cible ou, à l’inverse, vocabulaire technique imprécis et immature
    8. Arguments commerciaux éculés et déclarations grandiloquentes d’autosatisfaction
    9. Discours non coordonné, manque de synergie entre les textes, variations de style (symptômes souvent dus à une absence de charte éditoriale ou de responsable d’édition)
    10. Manque de pédagogie et d’empathie
    11. Orthographe et syntaxe approximatives
    12. Ponctuation aléatoire
    13. Traduction automatisée comportant de nombreuses erreurs
    14. Traces de texte en anglais (exemple: All Rights Reserved. Theme by…)
    15. Présence de texte dupliqué depuis d’autres sites ou dans le site
    16. Irrégularité des polices d’écriture (type, taille, italique, gras, espacement des lettres)
    17. Mise en page des paragraphes instable et déséquilibrée (espacements, retours à la ligne, utilisation des listes, typographie des titres en fonction des niveaux hiérarchiques, etc.)

 

Il est généralement assez simple de corriger l’orthographe d’un site Internet, tant que les erreurs n’entravent pas la compréhension. Vous gagnerez du temps si la personne qui corrige les texte est capable d’intégrer directement ses corrections dans votre site Internet.

Lorsqu’il faut envisager la reformulation et l’enrichissement des textes, cela peut être le signe que le site est à refaire en entier.

14. Obsolescence des contenus

Les informations transmises dans vos textes sont-elles toujours valides: adresse, noms, fonctions, objectifs, chiffres divers?

De même pour les photos et autres média: ce que vous présentez dans votre site Internet est-il toujours d’actualité? Plus particulièrement dans le cas des photos, assurez que les personnes représentées vous ont transmis une autorisation écrite encore valide.

De quand datent vos derniers articles de blog publiés?

En cas d’obsolescence des informations ou des images présentées, non seulement votre site Internet devient inutile mais en plus il peut être source de malentendu et de déception…

Il n’est pas très long de mettre à jour des informations dans une page Internet mais il peut être extrêmement chronophage de recenser, analyser et modifier un grand nombre de pages. Identifier une erreur ou une informations obsolète prend souvent plus de temps que de la corriger.

15. Autonomie en tant que propriétaire du site Internet

En tant que propriétaire de votre site Internet, vous devez en maîtriser les droits d’accès et en même temps assurer que vous avez mis en place des dispositions pour en assurer la maintenance et la mise à jour.

Tout d’abord, assurez-vous que vous disposez de l’adresse de connexion, de l’identifiant et du mot de passe pour administrer de plein droit chacun des éléments suivants:

 

    1. Votre site Internet (administrateur WordPress)
    2. Votre nom de domaine ou vos noms de domaine
    3. Votre hébergement sur serveur
    4. Le ou les comptes Google qui donnent accès aux services liés: Analytics, Search Console, My Business, etc.
    5. Tout autre service dont l’accès est restreint (thème ou extensions WordPress premium par exemple)

     

  1. Idéalement, vous devez aussi disposer d’un moyen de récupération (adresse Internet alternative ou numéro de téléphone portable par exemple) pour chacun des identifiants cités.Si certains de ces codes ne sont pas en votre possession et que seule votre agence digitale en dispose, cela signifie que vous êtes captif de votre agence digitale. Dans ce cas, vous n’êtes pas vraiment propriétaire de votre site Internet.Ensuite, assurez que vous maîtrisez bien QUI a aussi accès à tous ces éléments! Imaginez que vous deviez vous séparer d’un collaborateur en plus ou moins bon termes, qu’avez-vous prévu pour qu’il n’accède plus à son compte d’administrateur?

    Vous devez d’abord assurez que vous avez effectivement accès à l’administration de votre site Internet et que vous disposez de procédures pour en maîtriser l’accès par d’autres personnes.

    Enfin, vous devez aussi disposer des compétences nécessaires pour faire vivre votre site Internet: maintenance, amélioration, mises à jour, corrections de bugs, rédaction d’articles, intégration de photos, apport de nouvelles fonctionnalités, redirections, optimisation SEO, etc. Soit vous vous êtes formé, soit vous avez des collaborateurs compétents, ou alors vous externalisez auprès de prestataires de confiance.

En résumé, voici les questions à vous poser pour évaluer la nécessité de refaire votre site Internet professionnel aujourd’hui.

 

      1. Votre site Internet dispose-t-il d’une connexion fiable?
      2. Disposez-vous d’un nom de domaine sans trace du fournisseur et d’un hébergement sans pub?
      3. Votre site Internet s’affiche-t-il correctement sur les smartphones et les tablettes, quelle que soit la position?
      4. La page d’accueil de votre site Internet se charge-t-elle en moins de 5 secondes?
      5. Le graphisme de votre site Internet semble-t-il toujours à la mode par rapport à celui de vos concurrents?
      6. Votre site Internet permet-il les interactions avec les réseaux sociaux?
      7. Votre site affiche-t-il une connexion sécurisée par un petit cadenas et la sécurité des accès administrateur est-elle renforcée?
      8. Une page de votre site Internet apparaît-elle en première page Google lorsque l’internaute recherche les mots clés que vous ciblez?
      9. Maîtrisez-vous les risques juridiques liés à votre activité commerciale sur Internet?
      10. Proposez-vous suffisamment d’interactions entre votre site Internet et vos visiteurs?
      11. Aucun bug ne perturbe l’affichage ou la navigation par les liens?
      12. Offrez-vous suffisamment d’arguments de réassurance à vos visiteurs?
      13. L’expression, l’orthographe et la mise en page sont-elles maîtrisées?
      14. Pouvez-vous affirmer que votre site ne présente aucune information ou photo obsolète?
      15. Disposez-vous de tous les codes donnant accès votre site Internet et maîtrisez-vous leur diffusion parmi vos collaborateurs?

       

Pour vous aider, je vous propose de télécharger ce tableau Excel qui vous permettra d’évaluer l’urgence d’une refonte de votre site Internet. Mode d’emploi: pour chaque question, inscrivez “1” dans la réponse qui vous convient. Une évaluation de l’urgence s’affiche pour chaque question et une conclusion prend en compte l’ensemble des réponses.

 

Dernière mise à jour le 27 juillet 2021

4.8/5 - (5 votes)

BABEL studio est une agence digitale plurimédia : création de sites Internet pour les professionnels, référencement naturel, rédaction et photographie. Spécialiste des délais courts, localisée en Normandie (Rouen, Pont-Audemer, Le Havre) mais travail à distance et déplacements possibles dans le reste du monde !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser un pseudo. La politique de confidentialité BABEL studio s’applique. Les commentaires sont publiés après modération.

Sélection indisponible